Abbaye de Frigolet, que faut-il savoir à son sujet ?

Située à Tarascon, en plein cœur de la Montagnette et fondée par des moines de Montmajour, l’abbaye de Frigolet abrite une communauté religieuse de Prémontrés. L’abbaye se trouve isolée, au milieu d’oliviers, de pins et de cyprès. Le nom de l’abbaye provient du terme Ferigoulo qui signifie thym en langage provençal. Le site dispose également d’un restaurant, de deux hôtelleries monastiques et d’une librairie.

L’histoire de l’abbaye

L’abbaye Saint Michel de Frigolet a connu une histoire mouvementée. Ses origines remontent au XIIe siècle, époque au cours de laquelle la première communauté s’installa à Frigolet. Les chanoines de saint Augustin s’y sont installés au cours de ce siècle. le XIVe siècle est caractérisé par le départ des chanoines. Le prieuré est alors abandonné et au XVIIe siècle, il est occupé par les pères de saint Jérôme et des Augustins. Les nouveaux occupants du site lui donnent une seconde vie. En 1788, un incendie détruit la bibliothèque et en 1791, pendant la Révolution, le prieuré est saisi et les moines trouvés sur les lieux sont alors dispersés. Les bâtiments furent vendus comme bien national.

De 1831 à 1841, le site est transformé en collège. C’est d’ailleurs ce collège que fréquenta l’écrivain Frédéric Mistral. Le site est par la suite racheté en 1 858 par le Diocèse d’Aix. À partir de cette époque, la vie au prieuré est restaurée par le futur prémontré Edmond Boulbon. En 1869, le site est élevé au rang d’abbaye par le Pape Pie IX. En 1880, l’armée expulse Edmond Boulbon et les autres religieux. Ce n’est qu’en 1923, que les religieux ont pu y retourner. Au XIXe siècle, le site connu des travaux d’agrandissement et une abbatiale est construite pour Saint-Joseph et Marie. L’abbatiale devint basilique avec le pape Jean Paul II.

Aujourd’hui, l’abbaye est habitée par une communauté religieuse de Prémontrés suivant les règles de Saint Augustin. La vie de cette communauté est animée par la prière, l’organisation de visites guidées et la gestion des hôtes, pèlerins et retraitants.

Présentation

À l’entrée de l’abbaye de Frigolet, on est frappé par les courtines, tours, mâchicoulis et créneaux témoignant des vieilles origines du site. La basilique de saint Joseph et de l’Immaculée Conception de style néogothique comprend la splendide chapelle de Notre Dame du bon remède. Elle comprend de merveilleuses décorations de boiseries. Ces boiseries représentent des dons d’Anne d’Autriche. À l’intérieur de la basilique se trouve une grande nef totalement recouverte de peintures murales à l’huile. Cette peinture s’inspire de celle de la sainte Chapelle à Paris. De style romain, le cloître a été remanié depuis le XVIIe siècle.

Visite de l’abbaye

De nombreuses visites sont organisées au sein de l’abbaye afin de faire découvrir aux visiteurs les joyaux comme le cloître ou les églises. La visite de l’extérieur du site est gratuite et libre. Il faut préciser que le domaine de l’abbaye n’est pas fermé. Il est possible d’accéder à la Montagnette depuis l’abbaye. Lors de la visite, vous allez apprécier l’hospitalité des frères. Il existe différents types de séjour. Vous pouvez opter pour des séjours de type études ou retraite, retraite en famille, affaire ou touriste, en groupe ou en petit groupe. Pour les séjours en petit groupe, vous serez logé au gîte de l’abbaye (ancienne ferme). Le restaurant qui était autrefois la boulangerie de l’abbaye reçoit les randonneurs et pèlerins. Le site comprend des tables de pique-nique, installations sanitaires et point d’eau à l’usage des visiteurs. La visite guidée à l’abbaye se fait le dimanche à 16 heures après le visionnage d’un film.