Abbaye de Tamié, que faut-il savoir à son sujet ?

L’Abbaye de Tamié, aussi appelée Abbaye Notre Dame de Tamié, est un monastère situé à proximité d’un col de la Tarentaise. Il a été fondé en 1 133 par un groupe de moines de l’abbaye de Bonnevaux.
Riche d’une histoire de plus de 850 ans, cette Abbaye a été sujette à plusieurs événements d’envergure, tels que l’essor cistercien, les troubles de la Renaissance, le renouveau religieux du grand Siècle…

1- Historique :

En 1141, le premier abbé de la communauté a quitté le monastère pour servir Dieu au grand jour. Aujourd’hui, 25 moines y habitent.
Un nombre qui semble peut être restreint, mais le nombre total de moines cisterciens dans le monde s’élève à environ 2 400 et 1 850 moniales réparties en 170 monastères de part et d’autre de la planète.
La France, quant à elle, compte 29 monastères, 15 de moines et 14 de moniales.
Depuis 1970, l’Abbaye de Tamié a enregistré un afflux important de visiteurs, du en grande partie à l’essor qu’a connu le tourisme dans la région.
Il s’agit, pour l’abbaye, d’un nouveau défi à relever. C’est à ce moment que les moines de l’abbaye se sont résolus à construire le centre d’Accueil Saint-Pierre de Tarentaise et à réaménager des structures de l’hospitalité proprement monastique.
Considérée comme un véritable lieu d’accueil et de paix, l’Abbaye de Tamié se caractérise essentiellement par la vie quotidienne de ces moines.
Les moines de Tamié ont choisi, tout comme Saint-Antoine, de vouer leurs vies à l’amour du Christ, considérant la vie monastique comme une école qui leur enseigne à chercher Dieu pour le servir.
Leur vie est caractérisée par le manque, voir l’absence, de parole, les célébrations et fêtes exclusivement chrétiennes, l’abstinence au mariage, l’absence de la télévision (ils préfèrent les livres, les journaux et les revues)

2- Pourquoi se rendre à l’Abbaye de Tamié ?

Les vœux d’un moine, bien qu’ils soient personnels, expriment le don qu’il fait au Christ.
Généralement, le moine prononce publiquement, dès le début de sa profession solennelle, des vœux de stabilité, de conversion de vie et d’obéissance.
Alors, si vous souhaitez de vous y rendre pour devenir moine, sachez tout d’abord qu’il vous faut quelques mois de postulat, deux ans de noviciat, et au moins trois ans supplémentaires d’engagement temporaire avant de faire votre « profession solennelle ».

Si vous êtes uniquement de passage à l’Abbaye de Tamié, un cadre de sérénité et de silence vous est garanti.
Même si l’Abbaye n’est pas un lieu de visite, vous pouvez cependant vous rendre au Centre d’Accueil Saint-Pierre de Tarentaise.
Situé près du parking, à 300 mètres du monastère, le centre vous proposera un montage audiovisuel sur la vie des moines (durée 20 minutes). Vous pourrez, aussi, visiter le magasin de vente de livres religieux et de produits monastiques dont le fameux fromage de Tamié. Vous trouverez également, près du parking, le chalet Saint-Lambert.

Ne ratez pas le Fort de Tamié, où vous pourrez contempler la Combe de Savoie et le Mont-Blanc.
Le Fort se trouve au-dessus du col.

Si vous comptez y passer plusieurs jours, seul ou en groupe, pensez à vous diriger vers la Maison St-Benoit.
Cette maison est située à proximité de l’Abbaye et offre diverses commodités, telles que la cuisine, les réfectoires, les salles de réunion, les dortoirs, les espaces extérieurs… Notez cependant que sa capacité maximale est de 36 lits.

Et si vous choisissez l’Abbaye de Tamié pour une halte spirituelle, de réflexion ou de prière, optez pour l’hôtellerie du monastère où vous pourrez profiter d’un cadre de recueillement dans une ambiance de silence.
L’hôtellerie du monastère met aussi à votre disposition une bibliothèque.

3 – Le succulent fromage de Tamié

Chaque année, plusieurs visiteurs se rendent à l’Abbaye de Tamié spécialement pour son fameux fromage.
Vous pouvez ainsi, lors d’un séjour découverte, goûter aux délices de la fromagerie de la communauté de Tamié.
Le fromage de Tamié, fabriqué par les moines trappistes depuis 1132, est produit à hauteur de 400 kg par jour.
Proposé à la vente à l’unité ou à la coupe, ce fromage est présenté sous forme de cylindre, à face plane et au talon légèrement convexe.
Il contient 51 % de matière grasse. Grâce à sa couleur safran, sa pâte beige et homogène légèrement crémeuse, le fromage de Tamié est devenu un incontournable des repas de plusieurs Français.